Effet de levier

Classé dans : Articles, Uncategorized | 0

L’effet de levier désigne l’utilisation de l’endettement pour augmenter la capacité d’investissement d’une entreprise, d’un organisme financier ou d’un particulier et l’impact de cette utilisation sur la rentabilité des capitaux propres investis.

L’effet de levier augmente la rentabilité des capitaux propres tant que le coût de l’endettement est inférieur à l’augmentation des bénéfices obtenus grâce à l’endettement. Dans le cas inverse il devient négatif.

Nous n’évoquerons pas l’effet de levier qui peut etre applique aux entreprises dans cet article.

Cet effet de levier peut etre appliqué:

  • A la bourse (leverage) aussi bien sur le Forex que sur les marchés d’actions (exemple: achat d’actions au SRD)
  • A l’immobilier (Immeubles de rapports). On emprunte une partie d’un bien et on dégage un . cash-flow net, ce qui permet de générer un revenu. Ceci sera détaillé dans un autre article

On notera qu’il s’agit la de gérer un endettement qui est en general d’environ 33%.

Vous trouverez ci-dessous deux exemples

‘effet de levier permet, grâce à l’emprunt, d’acquérir des actifs avec un minimum de fonds propres, ce qui correspond à se constituer un capital grâce à l’endettement1. En revanche, si le taux de crédit est supérieur au taux de rentabilité du projet, on parle d’effet de massue ou d’effet boomerang : la rentabilité des fonds propres s’effondre.